Testez vos connaissances en ostéopathie

Les QCM à venir : Le genou, les cervicales palpations, les fibulaires et l’épaule.

EXTENSEURS DU POIGNET

1 / 7

S’il y a une diminution de la force des extenseurs du poignet alors le test est aphysiologique

2 / 7

Ce test se pratique seulement debout afin de déterminer si l’on a une chaîne lésionnelle montante

3 / 7

Dans le deuxième temps du test, l’opérateur demande au sujet de réaliser une rotation de la tête du côté opposé au poignet testé ainsi qu’une version des yeux du côté du poignet testé

4 / 7

Dans le deuxième temps du test, l’opérateur demande au sujet de réaliser une rotation de la tête du côté du poignet testé ainsi qu’une version des yeux du côté du poignet testé

5 / 7

Il ne faut jamais croiser ce test avec celui des abducteurs du bras

6 / 7

Le membre supérieur à tester est tendu, en antépulsion à 90°, le poignet en extension forcée

7 / 7

Ce test est basé sur la relation permanente entre les groupes musculaires phasiques et les groupes musculaires tonico-phasiques

PRESENTATIONS DU BEBE

1 / 10

Les variétés postérieures sont OIDP et OIGP          

2 / 10

Les variétés antérieures sont OIGA et OIDA          

3 / 10

En siège, le bébé se présente siège en haut, sa tête étant dans le fond de l’utérus          

4 / 10

On peut tenter le repositionnement manuel du bébé à huit mois de grossesse          

5 / 10

La présentation transversale signifie que l’enfant se présente horizontalement avec le dos en haut ou en bas          

6 / 10

La présentation céphalique par le front, un accouchement naturel est dans ce cas impossible, il faut donc avoir recours à une césarienne        

7 / 10

La présentation céphalique par la face, la tête est alors complètement en flexion ostéopathique entièrement rejetée en arrière      

8 / 10

Les présentations céphaliques (sommet, face, front) représentent 96 % des cas    

9 / 10

L'occiput est le repère de la présentation, repérable par la fontanelle postérieure ou Lambda    

10 / 10

Le sommet est la présentation de la tête fléchie, le menton se trouvant sur le thorax à l’entrée du bassin    

LES LESIONS ILIAQUE

1 / 12

Le downing ne peut être positif que dans les lésions de rotation

2 / 12

Dans une lésion de symphyse le TFD est opposé à la lésion

3 / 12

Une lésion de la symphyse pubienne peut entrainer une douleur de pubalgie

4 / 12

La lésion up slip se caractérise par 3 points hauts

5 / 12

Il y a un TFD positif dans les lésions in et out flare

6 / 12

Dans une lésion in flare il y a un downing positif

7 / 12

Dans une torsion les deux membres inférieurs ont la même longueur

8 / 12

Les lésions in-flare ou out-flare se déterminent par la mesure de la distance ombilic / EIAS

9 / 12

Dans une torsion iliaque, on a tous les signes d’un iliaque antérieur d’un côté et tous ceux d’un iliaque postérieur de l’autre

10 / 12

EIAS plus haute, EIPS plus basse et sensible à la pression, membre inférieur plus court signent un iliaque postérieur

11 / 12

Abduction du membre inférieur, flexion du genou, rotation interne, appui sur la tubérosité tibiale sont les 4 impératifs d’un downing en raccourcissement

12 / 12

EIAS plus basse, EIPS plus haute, membre inférieur plus long sont les signes d’un iliaque antérieur

UTERUS PALPATION

1 / 7

Le ligament pubo-vésical se trouve entre le pubis et la vessie

2 / 7

Le ligament ombilical médial se palpe entre l'épine pubienne et l'ombilic à la partie postérieure du droit de l'abdomen

3 / 7

Le ligament large se palpe entre EIAS et le corps de l'utérus

4 / 7

Le ligament rond se palpe au niveau du canal inguinal dans la dépression sus épine pubienne.

5 / 7

Une douleur élective dans la fosse iliaque droite ou gauche à l'intérieur de EIAS signera une latéroversion utérine

6 / 7

La difficulté à la palpation ou la non palpation de l'utérus, signera plutôt une rétroversion

7 / 7

La difficulté à la palpation ou la non palpation de la vessie, signera plutôt une antéversion, l'utérus ayant basculé directement sur la vessie.

LE FOETUS DE 3 MOIS

1 / 8

C'est à partir de la 11° semaine, que l’embryon est devenu un fœtus  

2 / 8

À la fin de ce premier trimestre, le fœtus mesure 7 cm de la tête au coccyx et 10 cm de la tête aux talons. Il pèse 45 g    

3 / 8

Chez les filles, les follicules ovariens se forment vers 14 semaines  

4 / 8

Les yeux le nez et la bouche sont à leur place définitive vers 14 semaines  

5 / 8

À la 14° semaine les tissus osseux se modèlent  

6 / 8

À la 14° semaine, les bourgeons des dents de lait apparaissent  

7 / 8

À la 14° semaine la moelle osseuse produit ses premiers globules rouges  

8 / 8

La croissance de la tête se fera maintenant plus lentement que celle du corps à partir de la 11° semaine